Accueil > Quelques précisions en passant > SIAEP

SIAEP

    Partager : sur Facebook, sur Twitter, sur Google+.

Le Syndicat Intercommunal d’Adduction d’Eau Potable regroupe 8 communes autour de Questembert. Sa première mission est de fournir de l’eau potable aux abonnes à partir de la station de pompage du Logo, route de Limerzel, mais la production n’est pas suffisante et le syndicat achète de l’eau à l’Institut d’Amenagement de la Vilaine (IAV).
Most of the popular Las Vegas slots are available to play - slots-online-canada.ca/free-slots/ for free online.
Les reseaux sont interconnectes et, en cas de defaillance, le syndicat peut s’approvisionner auprès du syndicat de la presqu’île de Rhuys. La gestion est confie à la SAUR à travers un contrat d’affermage et la societe se paie en facturant le service aux usagers. Le syndicat de Questembert appartient au Syndicat Departemental de l’Eau et le prix de l’eau est le même dans tout le departement. Comme chacun sait, ce prix est très eleve et certains voudraient que les communes reprennent la maîtrise de l’adduction d’eau en regie directe. Plusieurs communes des Côtes d’Armor ont pris cette decision, mais il faut reconnaître qu’elle est difficile à mettre en oeuvre.

Le syndicat assure egalement l’assainissement des eaux usees dans les stations d’epuration. A Questembert, la station du Pont Plat est obsolète et il faudra soit la rehabiliter, soit la fermer, mais pour cela, il faudra avoir renover le reseau du centre ville qui est un reseau unitaire où se melangent les egouts et les eaux de pluie. La station du Maguero vient d’être refaite et elle fonctionne parfaitement, sauf quand le reseau, qui n’est pas parfaitement etanche, draine les eaux de pluie qui viennent saturer le système de traitement.

Le fonctionnement des stations, la construction et la reparation des reseaux doivent être payes par les usagers, ce qui a pour effet de doubler le prix du mètre cube d’eau.

Depuis l’annee dernière, pour se conformer aux nouvelles exigences règlementaires, le syndicat a cree un service pour l’assainissement non-collectif, le SPANC. Le SPANC a pour mission de contrôler les systèmes d’assainissement dès leur construction ; mais à l’avenir, il devra aussi assurer le contrôle du bon fonctionnement des assainissements individuels. Ce qui aura sûrement pour effet de gonfler les factures de tous les usagers. L’objectif est d’assurer la qualite de l’eau, qui est un bien rare. Mais on peut souhaiter que cela nous conduise tous à adopter des comportements economes.

Publié le dimanche 9 janvier 2005.

Messages

  • Beaucoup de problemes avec Veolia en ce qui concerne les releves d’eau et les factures.
    Je suis oblige de verifier les chiffres sur mon compteur d’eau.
    Erreur de lecture en faveur de Veolia de 100 m3 au 30.10.2009.
    Je pense aux personnes agees qui n’ont pas le potentiel physique pour acceder aux compteurs.

    J’espere une reprise en main de votre part alors qu’avec la Saur aucun proble me n’a ete rencontre.

    De plus je crois savoir que Veolia achete l’eau a la Saur a La Vraie Croix ?

    Répondre à ce message

    • Des éléments de réponse

      Véolia n’achète pas de l’eau à la SAUR à la Vraie-Croix, le syndicat de Questembert achète de l’eau au syndicat de Rhuys. Véolia et SAUR sont chargés de distribuer l’eau et d’entretenir les réseaux.

      Pour les factures, vous avez raison de vérifier. Notez quand même que la première facturation Véolia portait sur 14 mois. Mais c’est vrai qu’il y a eu des erreurs et des « pénalités » rapidement appliquées. Nous avons fait part de nos observations à Véolia.

      Cependant, il faut vous adresser plutôt au SIAEP Syndicat Intercommunal d’Adduction d’Eau Potable qui a quitté les bureaux exigus de la mairie pour s’installer sur la zone de Kervault Ouest (Rue Calmette).

      Za Kervault r Albert Calmette 56230 QUESTEMBERT

      * 02 97 26 04 28
      * 02 97 26 60 27

      Répondre à ce message

  • bonjour,
    Aprés un premier controle le 27/08/2008, j’ai reçu pour ce controle une facture de 50euros HT.
    Le deuxiéme controle aura lieu le 5 novembre 2014,en lisant le courrier il est écrit que ce controle sera facturé de 30 euros HT/an +taux TVA réduite....
    N’y a t’il pas une erreur sur le courrier ou est ce bien 30 euros par an HT ?
    Merci pour votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Paul m’a transmis votre message à propos de votre demande de précisions sur le diagnostic de 2008 et le contrôle du 5 novembre dernier.
      Un souci avec ma messagerie ne m’a pas permis de vous répondre plus tôt, veuillez m’en excuser.
      En 2008, le SIAEP a réalisé le diagnostic de tous les assainissements individuels de la commune de Questembert.
      Ce diagnostic avait pour objectif d’établir un état des lieux des assainissements individuels, c’est à dire mieux connaitre le niveau d’équipement, mais aussi de recenser les dispositifs les plus polluants.
      Ces derniers ont pu bénéficier, pour ceux qui le souhaitaient, d’une aide financière de l’Agence de l’Eau de Loire Bretagne pour la réhabilitation de leur dispositif d’assainissement.
      Le Ouest-France de la semaine dernière a fait état de cette opération menée par le SIAEP de Questembert.
      La loi fait obligation aux communes ou aux structures intercommunales, comme notre SIEAP, de réaliser périodiquement (entre 4 à 6 ans) des contrôles de bon fonctionnement des assainissements individuels. Par ces contrôles, le Siaep s’assure du bon entretien du dispositif. Le législateur a également exigé que la charge financière induite par ces contrôles soient supportés par les seuls bénéficiaires du service. Le Syndicat d’eau a donc créé une redevance spécifique pour couvrir les coûts liés au contrôles de bon fonctionnement réalisés tous les 4 ans. Ce coût de 120 € à été reparti sur les quatre années et prélevé directement sur la facture d’eau potable. Donc oui, votre facture d’eau comporte une fraction de 30 € destinée au financement du contrôle du bon fonctionnement.
      Au besoin, n’hésitez pas à prendre contact avec le syndicat d’eau. Son Président, Raymond Houex (Maire de Le Cours) était dans l’ancienne mandature, le vice-Président en charge de l’assainissement individuel et il se fera un devoir de vous apporter toutes les précisions que vous jugerez utiles à votre information.
      En espérant avoir répondu à votre demande d’information.
      Bien cordialement
      Jacky Chauvin, Président du SIAEP jusqu’en avril 2014.

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document