Accueil > Editoriaux > Avec les associations : soutien, respect, dialogue

Avec les associations : soutien, respect, dialogue

    Partager : sur Facebook, sur Twitter, sur Google+.

Le forum des associations de Questembert se tiendra samedi 9 septembre au complexe des Buttes. L’initiative remonte aux années 90 : elle était assez originale à l’époque ; maintenant, cette journée de rencontre est organisée dans beaucoup de communes. Elle permet de découvrir les activités qui sont proposées et, pour les associations, elle est l’occasion de recruter des adhérents et des bénévoles.

Lien social et vivre ensemble

Les associations sont nombreuses à Questembert, sans doute plus de 100 ; elles couvrent des domaines très divers, sports, culture, loisirs, entraide, etc. Un tel éventail permet de répondre à la plupart des attentes : les nouveaux arrivants ont l’embarras du choix et ce tissu serré facilite leur intégration. D’ailleurs, les associations créent du « lien social », elles contribuent à la qualité de la vie locale. On s’y inscrit pour rencontrer des gens qui partagent les mêmes goûts ou les mêmes centres d’intérêt : le foot ou la peinture sur tissus, les maquettes ou la musique traditionnelle. D’autres vont y trouver l’occasion de s’engager au service d’une cause : la défense de l’environnement, l’aide aux démunis ou l’accueil des réfugiés. Bien sûr, il arrive que le modèle associatif, tel qu’il a été fondé par la loi de 1901, soit, sinon dévoyé, du moins détourné de l’intérêt général. Il en existe qui ne sont que des coalitions de circonstance, d’autres qui ne sont que des supports commodes pour une activité commerciale. Mais après tout, pourquoi pas ? Chacun a le droit de défendre son intérêt et les associations permettent aussi d’expérimenter des prestations qui autrement ne pourraient être proposées.

Comment les connaître ?

Le forum est un moyen pour rencontrer les animateurs et les responsables des associations, mais elles ne seront pas toutes représentées... Et vous-même, vous ne serez peut-être pas disponible pour vous rendre dans les salles des Buttes ce samedi. Comment donc connaître les multiples associations ? Le site officiel de la commune en présente ici une petite quarantaine – avec des informations qui ne sont pas à jour comme par exemple ce qui concerne l’OMS.

Vous aurez un peu plus de chance avec le site de Questembert Communauté. Vous y trouverez un lien vers le guide associatif... de 2016 Un document bien plus complet, mais qui a vraiment besoin d’être actualisé.

Le premier soutien que la commune devrait apporter aux associations devrait être de les aider à se faire connaître !

Un soutien efficace et attentif

Le soutien le plus visible reste la « subvention », mais les municipalités -celle d’hier comme celle d’aujourd’hui – veillent à ne pas gaspiller les fonds publics et exigent de justifier les demandes. Mais il y a bien d’autres moyens de soutenir la vie associative : les terrains et salles de sports, les salles de réunion sont mis à disposition gratuitement, sauf s’il s’agit d’activités lucratives. Il faut le rappeler parce que l’entretien des salles et des terrains, le coût de fonctionnement sont des postes de dépenses pour la commune.

Il est compréhensible qu’une participation aux frais soit demandée pour les activités privées ou à visée commerciale. Mais faut-il considérer comme « manifestation privée » le verre de l’amitié proposé par une association après les obsèques d’un membre très actif de cette association ? C’est vrai, ce n’est pas dans l’objet de l’association !!

De même, il est normal qu’une contribution soit demandée pour les occupations régulières avec un supplément pour les associations hors commune. Mais faut-il demander pour une occupation hebdomadaire sur l’année 1280 € la demi-journée et 2560€ la journée ? Même si cela permet aux animateurs de tirer un petit revenu de leur activité, ne faut-il pas considérer que c’est un service offert aux habitants de la commune et des communes environnantes ?

Oui, sur ce point, le conseil a délibéré : tous les tarifs communaux ont été votés en novembre 2016, avec des augmentations minimes la plupart du temps. Nous, élus minoritaires n’avions pas repéré ce « détail » : le tableau présenté était différent de ceux des années précédentes, nous n’avons pas vu la « nouveauté ». Nous allons demander que le conseil revienne sur ce point à la prochaine réunion.

Publié le jeudi 7 septembre 2017, par Paul Paboeuf.

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document